[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Ouate de phoque [Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 8 Ce jour à 00:31

Bonjour, bonsoir, tout dépend a quelle heure vous lisez ceci !

Je me posais une question existentielle : est-ce normal de pleurer de joie ?
Je veux dire par là, est-ce-que pleurer de joie signifie un grand soulagement, comme si on avait réussit a surmonter un traumatisme enfouit ?

J'ai cherché sur Google mais je ne trouve rien de spécial...

Ma question peut paraître ( un peu ) niaise mais vos avis m'intéressent beaucoup...
Surtout si vous avez des explications un peu poussées, expliquant ce phénomène, etc...

S'il y a des étudiants en psycho', vous êtes les bienvenus !

Bye bye !

[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 1/8 20/02/2012 à 00:35
Pleurer devrait forcément être associée à la tristesse ou à un soulagement ? On pleure bien à force de rire.
Rei   
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 2/8 20/02/2012 à 00:37
Par contre je ne sais pas si c'est psychologique ou physique, pleurer de joie c'est peut être une réaction de ton corps qui par excès de production de [insererunnomscientifiquetrophype] déclenche des larmes car les canaux associés sont sollicités.

Hypothèse totale.
Paul_ 
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 3/8 20/02/2012 à 00:39
Bah c'est quand tooout le stress il est accumulé et qu'il faut qu'il sorte !
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 4/8 20/02/2012 à 00:41
Je sais pas si t'as remarqué, mais quand tu ris vraiment (mais vraiment hein), t'as tendance à avoir les yeux qui se ferment à moitié, et sans doute à cause de la contraction du corps lors du "fou rire", les larmes arrivent, ça doit être un peu le même principe que ceux qui arrivent à pleurer sur commande, ils forcent un peu, et hop.

Après je suis pas spécialiste en physiologie humaine mais c'est ma théorie.
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 5/8 20/02/2012 à 08:39
Merci pour ces quelques réponses !
Je ne fais pas forcément référence à un fou rire, mais plutôt face à un événement. Smile
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 6/8 20/02/2012 à 09:01
Ben c'est l'évacuation de touuuuuut le stress, faut bien que ça se traduise par quelque chose.
Les pleurs, les hurlements, toussa. C'est l'expression d'un soulagement profond et intense qui s'exprime d'une manière différente selon les personnes.

Bon, en vrai, j'ai dit ça au hasard, je n'en sais absolument rien, mais c'est ce qui me paraît le plus logique. En même temps, je ne me rappelle pas avoir un jour pleuré de joie (sauf quand j'ai appris que je n'avais pas eu 4,5 au Bac Blanc, comme je le pensais, et je riiais en ayant les larmes aux yeux, mais ça, ça compte pas.)
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 7/8 20/02/2012 à 09:22
Je pense pas que ça ait un rapport avec le stress. 'fin pas dans ce que je comprends qu'elle demande.
Quand je pleure de joie ou de colère/tristesse en général c'est que l'émotion est trop forte pour que je me contienne. C'est con mais j'ai l'impression que l'émotion "monte" jusqu'à mes yeux et je ne peux pas me retenir de pleurer, du moins c'est comme ça que je le ressent quand ça m'arrive.
Pour ce qui est de la joie c'est exactement pareil donc, c'est juste qu'on est tellement heureux sur le moment que le sentiment nous surmonte et hop, on pleure. Du moins j'ai jamais eu l'impression d'être soulagée d'un grand stress, sauf en situation: genre résultats d'examens ou autres.
[Question existentielle] Pleurer de joie ? :o 8/8 21/02/2012 à 14:17
Merci de vos réponses ! Smile
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne