Comment ne pas être nihiliste ?

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Jabberwock   Comment ne pas être nihiliste ? 77 Ce jour à 16:18

Comment peut-on croire que la vie à une sens ?

Pour mémoire :
-Définition de nihilisme : "Le nihilisme (latin : nihil, « rien ») est un point de vue philosophique d'après lequel, le monde (et particulièrement l'existence humaine) est dénué de toute signification, tout but, toute vérité compréhensible ou toute valeur." Cf. Wikipédia

Comment ne pas être nihiliste ? 61/77 24/12/2008 à 18:31
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
TheNightSpirit a écrit :
Oui, sauf que nous sommes des hommes.

C'est pas pour ça que t'es obligé de ne réfléchir qu'à l'échelle humaine.



A quelle échelle devrait-on réfléchir alors ?

Une échelle purement matérialiste
j'ai lu dans un roman de Bernard Werber que pour comprendre un système il faut s'en extraire, c'est ce que je fais ^^



Pouah Werber par-ci , Werber par-là, pour ce qu'il dit d'intéressant celui-là.
Bien sûr qu'il faut être objectif et donc avoir du recul pour mieux comprendre les choses, non pas telles qu'on nous les a enseigné, mais telles qu'elles sont. (encore que, même cette vérité peut changer en fonction de chacun.)
Echelle matérialiste comme tu le dis si bien ne mène à rien de bien profond, au contraire elle restreint la pensée. Ce qu'il faut c'est du réalisme. Sauf que, le problème reste le même avec n'importe quelle doctrine : la perception que chacun a de ce qui l'entoure.
Comment ne pas être nihiliste ? 62/77 24/12/2008 à 18:32
@Jabber : Et à quoi cela t'avance-t-il ?
Comment ne pas être nihiliste ? 63/77 24/12/2008 à 18:33
TheNightSpirit a écrit :
@Jabber : Et à quoi cela t'avance-t-il ?

A rien, c'est bien le principe de l'absurde ^^
Comment ne pas être nihiliste ? 64/77 24/12/2008 à 18:33
Bah, la mort a-t-elle un sens si la vie n'en a pas, ou la mort fait-elle partie de la vie si elle n'a pas de sens non plus ?

Si je vais dans ton sens, tout est insensé. Pourtant, dans une vie où tous les sens sont éveillés, où ça part dans tous les sens, on est sensés être heureux, et se sentir vivant. Il suffit juste d'être réaliste pour ne pas laisser ses sens encensés par de viles illusions.
Comment ne pas être nihiliste ? 65/77 24/12/2008 à 18:34
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
TheNightSpirit a écrit :
Oui, sauf que nous sommes des hommes.

C'est pas pour ça que t'es obligé de ne réfléchir qu'à l'échelle humaine.



A quelle échelle devrait-on réfléchir alors ?

Une échelle purement matérialiste
j'ai lu dans un roman de Bernard Werber que pour comprendre un système il faut s'en extraire, c'est ce que je fais ^^



Pouah Werber par-ci , Werber par-là, pour ce qu'il dit d'intéressant celui-là.
Bien sûr qu'il faut être objectif et donc avoir du recul pour mieux comprendre les choses, non pas telles qu'on nous les a enseigné, mais telles qu'elles sont. (encore que, même cette vérité peut changer en fonction de chacun.)
Echelle matérialiste comme tu le dis si bien ne mène à rien de bien profond, au contraire elle restreint la pensée. Ce qu'il faut c'est du réalisme. Sauf que, le problème reste le même avec n'importe quelle doctrine : la perception que chacun a de ce qui l'entoure.


Pourquoi restreindrait-elle la pensée ?
Comment ne pas être nihiliste ? 66/77 24/12/2008 à 18:34
DreamLeaf a écrit :
Bah, la mort a-t-elle un sens si la vie n'en a pas, ou la mort fait-elle partie de la vie si elle n'a pas de sens non plus ?

Si je vais dans ton sens, tout est insensé. Pourtant, dans une vie où tous les sens sont éveillés, où ça part dans tous les sens, on est sensés être heureux, et se sentir vivant. Il suffit juste d'être réaliste pour ne pas laisser ses sens encensés par de viles illusions.

La classe, c'est de toi ?
Comment ne pas être nihiliste ? 67/77 24/12/2008 à 18:35
Jabberwock a écrit :
La classe, c'est de toi ?

C'est de la pure impro, ouaip'.

T'as vu comme j'me fais chier les 24 au soir MDR
Comment ne pas être nihiliste ? 68/77 24/12/2008 à 18:36
DreamLeaf a écrit :
Jabberwock a écrit :
La classe, c'est de toi ?

C'est de la pure impro, ouaip'.

T'as vu comme j'me fais chier les 24 au soir

C'est claire, n'empêche c'est pas mal pour de l'impro Laughing
Comment ne pas être nihiliste ? 69/77 24/12/2008 à 18:37
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
TheNightSpirit a écrit :
Oui, sauf que nous sommes des hommes.

C'est pas pour ça que t'es obligé de ne réfléchir qu'à l'échelle humaine.



A quelle échelle devrait-on réfléchir alors ?

Une échelle purement matérialiste
j'ai lu dans un roman de Bernard Werber que pour comprendre un système il faut s'en extraire, c'est ce que je fais ^^



Pouah Werber par-ci , Werber par-là, pour ce qu'il dit d'intéressant celui-là.
Bien sûr qu'il faut être objectif et donc avoir du recul pour mieux comprendre les choses, non pas telles qu'on nous les a enseigné, mais telles qu'elles sont. (encore que, même cette vérité peut changer en fonction de chacun.)
Echelle matérialiste comme tu le dis si bien ne mène à rien de bien profond, au contraire elle restreint la pensée. Ce qu'il faut c'est du réalisme. Sauf que, le problème reste le même avec n'importe quelle doctrine : la perception que chacun a de ce qui l'entoure.


Pourquoi restreindrait-elle la pensée ?


Je trouve qu'elle s'attache à une infime partie de ce qui est en général. Comme la plupart des doctrines d'ailleurs, l'une réfutant l'autre.
Comment ne pas être nihiliste ? 70/77 24/12/2008 à 18:40
Simplement en ne pas cherchant de sens particulier à la vie mais juste en la vivant ? oO
Comment ne pas être nihiliste ? 71/77 24/12/2008 à 18:41
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
TheNightSpirit a écrit :
Oui, sauf que nous sommes des hommes.

C'est pas pour ça que t'es obligé de ne réfléchir qu'à l'échelle humaine.



A quelle échelle devrait-on réfléchir alors ?

Une échelle purement matérialiste
j'ai lu dans un roman de Bernard Werber que pour comprendre un système il faut s'en extraire, c'est ce que je fais ^^



Pouah Werber par-ci , Werber par-là, pour ce qu'il dit d'intéressant celui-là.
Bien sûr qu'il faut être objectif et donc avoir du recul pour mieux comprendre les choses, non pas telles qu'on nous les a enseigné, mais telles qu'elles sont. (encore que, même cette vérité peut changer en fonction de chacun.)
Echelle matérialiste comme tu le dis si bien ne mène à rien de bien profond, au contraire elle restreint la pensée. Ce qu'il faut c'est du réalisme. Sauf que, le problème reste le même avec n'importe quelle doctrine : la perception que chacun a de ce qui l'entoure.


Pourquoi restreindrait-elle la pensée ?


Je trouve qu'elle s'attache à une infime partie de ce qui est en général. Comme la plupart des doctrines d'ailleurs, l'un réfutant l'autre.

De toutes façons au final personne ne peut rien prouver vue que les démonstrations reposent sur des axiomes que l'on doit admettre et admettre c'est s'éloigner de la vérité, on tourne en rond.
Au final je vais camper sur ma position car comme l'a dis quelqu'un dont j'ignore le nom : "Quand on sait de façon absolue que tout est irréel, on ne voit vraiment pas pourquoi on se fatiguerait à le prouver "
Comment ne pas être nihiliste ? 72/77 24/12/2008 à 18:41
pOweer_ Cut a écrit :
Simplement en ne pas cherchant de sens particulier à la vie mais juste en la vivant ? oO

Ne pas réfléchir ; la solution universelle à tous les problèmes.

+1.
Comment ne pas être nihiliste ? 73/77 24/12/2008 à 18:43
DreamLeaf a écrit :
pOweer_ Cut a écrit :
Simplement en ne pas cherchant de sens particulier à la vie mais juste en la vivant ? oO

Ne pas réfléchir ; la solution universelle à tous les problèmes.

+1.

Oui j'y ai déjà réfléchi Laughing
le problème c'est que c'est trop tard pour moi U_U j'aurais du commencer ma réflexion en ne réfléchissant pas Confused
Comment ne pas être nihiliste ? 74/77 24/12/2008 à 18:46
Jabberwock a écrit :
Oui j'y ai déjà réfléchi
le problème c'est que c'est trop tard pour moi U_U j'aurais du commencer ma réflexion en ne réfléchissant pas

- Ma vie n'a aucun sens...
- Mais, vis l'instant présent, ne réfléchis pas !
- Trop tard ='0 ! J'suis lancéééééééé.......
Comment ne pas être nihiliste ? 75/77 24/12/2008 à 18:47
DreamLeaf a écrit :
Jabberwock a écrit :
Oui j'y ai déjà réfléchi
le problème c'est que c'est trop tard pour moi U_U j'aurais du commencer ma réflexion en ne réfléchissant pas

- Ma vie n'a aucun sens...
- Mais, vis l'instant présent, ne réfléchis pas !
- Trop tard ='0 ! J'suis lancéééééééé.......

Laughing En gros c'est ça mais change lancé par lassé Laughing
Comment ne pas être nihiliste ? 76/77 24/12/2008 à 18:48
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
Frochtiz a écrit :
Jabberwock a écrit :
TheNightSpirit a écrit :
Oui, sauf que nous sommes des hommes.

C'est pas pour ça que t'es obligé de ne réfléchir qu'à l'échelle humaine.



A quelle échelle devrait-on réfléchir alors ?

Une échelle purement matérialiste
j'ai lu dans un roman de Bernard Werber que pour comprendre un système il faut s'en extraire, c'est ce que je fais ^^



Pouah Werber par-ci , Werber par-là, pour ce qu'il dit d'intéressant celui-là.
Bien sûr qu'il faut être objectif et donc avoir du recul pour mieux comprendre les choses, non pas telles qu'on nous les a enseigné, mais telles qu'elles sont. (encore que, même cette vérité peut changer en fonction de chacun.)
Echelle matérialiste comme tu le dis si bien ne mène à rien de bien profond, au contraire elle restreint la pensée. Ce qu'il faut c'est du réalisme. Sauf que, le problème reste le même avec n'importe quelle doctrine : la perception que chacun a de ce qui l'entoure.


Pourquoi restreindrait-elle la pensée ?


Je trouve qu'elle s'attache à une infime partie de ce qui est en général. Comme la plupart des doctrines d'ailleurs, l'un réfutant l'autre.

De toutes façons au final personne ne peut rien prouver vue que les démonstrations reposent sur des axiomes que l'on doit admettre et admettre c'est s'éloigner de la vérité, on tourne en rond.
Au final je vais camper sur ma position car comme l'a dis quelqu'un dont j'ignore le nom : "Quand on sait de façon absolue que tout est irréel, on ne voit vraiment pas pourquoi on se fatiguerait à le prouver "


Reste encore à trouver la vérité qui nous convient, qu'elle soit fausse qu'importe puisqu'elle nous satisfait. Pour mouah, il n'y a pas de vérité juste simplement des vérités. Chacun se fait sa propre opinion de ce qu'il estime être "vrai" et de là se persuade qu'il est dans le juste. Rien ne dit qu'il a tort ni qu'il a raison. Le principal est d'être sûr de soi.
Pourquoi vouloir démontrer une chose qui diffère pour les autres alors que l'on sait pertinemment qu'eux-mêmes ont une autre perception de la réalité ?
Prouver c'est bien, bien prouver c'est mieux mais tellement rare.
Comment ne pas être nihiliste ? 77/77 26/12/2008 à 13:49
Up Laughing
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne